Les Vaccins

La santé Oui… mais à quel prix ?

Un des points non négligeables pour plusieurs raisons, c’est bien les vaccins.

Il faut savoir qu’aucun vaccin n’est obligatoire pour voyager en Asie du Sud-Est, mais plusieurs sont conseillés. Critère à ne pas sous estimer notamment pour son budget total car cela peut faire un gros trou dans les finances!

Comme tout le monde, nous nous sommes renseignés sur internet et auprès de notre généraliste, pour avoir un premier avis. Mais comme conseillé par notre médecin, nous avons pris rdv directement à l’hôpital St André, dans le service «santé voyage».Nous vous conseillons de faire attention au délai pour les rdv car nous avons dû attendre 2 mois pour en obtenir un.

Il faut savoir que rien n’est pris en charge par la CPAM, même pas la consultation, qui s’élève tout de même à 25€ par personne. Sachant que nous sommes 4, je vous laisse faire le calcul …

Nous avons eu affaire à une équipe très professionnelle, qui nous a bien expliqué les maladies et les risques en fonction des pays visités.

Voici la liste des vaccins que nous avons faits pour visiter l’Asie. Nous avons eu tous les 4 les mêmes vaccins, exception faite de la typhoïde qui était toujours valable pour Vince et moi même, en raison de notre précédent voyage en Thaïlande.

  • Encéphalite japonaise : 2 injections à 7 jours d’intervalle
  • Rage : 2 injections à 7 jours d’intervalle
  • Hépatite A : 1 injection (N.B si rappel fait dans les 6 mois à 1 an, l’hépatite est valable à vie)
  • Typhoïde : 1 injection

Total : 1 340€

Encéphalite japonaise 

%

792 €

Typhoïde

%

72 €

Rage

 

%

312 €

Hépatite A

 

%

48 €

Consultations

%

116 €

Concernant le vaccin de la rage, il n’empêche pas de l’attraper en cas de morsure ou de griffure, mais il prolonge le délai pour vous faire faire les injections à l’hôpital. Ce qui n’est pas négligeable si vous vous trouvez à bonne distance d’un poste de secours. Il réduit également le nombre d’injections à recevoir, et vous évite d’être hospitalisé pendant 15 jours.

Le choix de faire ou pas des vaccins non obligatoires est personnel. Nous avons décidé de suivre les instructions de l’hôpital afin de limiter les risques (Mieux vaut prévenir que guérir) et bien évidemment nous refusons d’en faire prendre à nos enfants.

Aucun des vaccins faits, n’a provoqué d’effets secondaires. Même s’ils ne se sont pas proposés les premiers pour recevoir les piqures, Logan et Théa ne sont pas restés traumatisés par les séances de vaccination, comme vous pouvez le voir sur la photos, prises quelques minutes après les injections !

Tout savoir

Pour voir et connaître le contenu de notre trousse à pharmacie, et savoir ce que nous emportons pour 6 mois de voyage à l’étranger…

1 Commentaire

  1. Vince

    Dur dur mais sans hésitation à refaire …

    Réponse

Laissez-nous un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Rejoignez-nous sur Instagram