Homestay La maison

Homestay La maison

Homestay La maison

« Un petit paradis en pleine nature » c’est ce que m’inspire Homestay la maison.

Lorsque j’ai pu faire la connaissance de Marine, j’ai tout de suite su que c’était bien ici qu’on trouverait l’authenticité que l’on recherché à travers ce voyage.
Nous voilà chez les « Karen », une tribu situé dans le Nord de la Thaïlande, en immersion dans la famille de Dédé et Marine, pour 4 jours.
Dès le premiers contact nous avons découvert une famille remplit de gentillesse et de générosité. On se sens chez eux comme à la maison, ils feront tout pour que votre séjour se passe parfaitement.
Dès notre arrivée nous avons voulu profiter de chaque moment, nous découvrons les lieux au fur et à mesure.

Marine nous expliqua que Dédé devait couper les arbres qui poussaient sur la route, vous vous doutez bien qu’ici ils n’ont pas l’entretien des voies communes comme nous. Ni une ni deux Vince proposa son aide à Dédé, muni d’une machette, les voilà en train de couper les branches, puis les transporta par la suite en scooter un peu plus haut pour les brûler.

Ce fût l’occasion par la suite de choisir la couleur de mon sac, devant moi plusieurs nuances de laine, toutes teintent à la main par Marine et Moumo. Moumo installa l’appareil qui nous servira à préparer la laine pour tisser le sac. Beaucoup plus simple à voir qu’à faire, nous nous sommes prêté au jeu à notre tour.

Le soir venu nous avons pu goûter à leur très bonne cuisine, nous changeant de ce que l’on mange actuellement, surtout en quantité, quand je parlais de générosité, on peut aussi s’en apercevoir dans l’assiette … Mais par contre quel délice !
Après une bonne nuit, bercé entre les chants des coqs au petit matin, nous voilà en forme pour attaquer cette nouvelle journée.

Marine qui travaille certaines matinées, nous laissa entre les bonnes mains de Dédé, nous enfilons nos baskets, Théa en porte bébé, direction la découverte des rizières de leur village.
Devant nous des paysage d’un superbe vert, le silence, on a juste à ouvrir les yeux et admiré ce paysage qui s’offre devant nous. Après avoir marché, grimper, nous arrivons à leur maison située dans les champs, où nous retrouvons MouMo qui y travaille depuis le matin même. A ce moment là je regarde Logan & Théa et je dois avouer qu’on les a pas vu aussi épanouïs depuis le début du voyage qu’à ce moment là. Après avoir nourri les poules avec Moumo, nous partons à la pèche avec Dédé, péché notre repas du soir. Après une bonne heure, de pèche et 10 poissons de péchés, c’était l’heure de rentrer.
Sur la route Dédé s’arrêta à une maison récupérer un scooter pour nous ramener plus vite, Logan ne se fit pas prié pour monté devant Dédé, puis ce fût à mon tour avec Théa en porte bébé, oui oui vous lisez bien, à 4 sur un scooter ! On ne s’imagine pas faire ce genre de chose chez nous, mais ici en Thaïlande c’est tellement commun, et puis c’est bien ça l’aventure ! Puis ce fût au tour de Vince et Moumo d’être ramené.

Après une bonne sieste pour les enfants et Vince, j’ai commencé à apprendre à tisser avec Marine. Les choses sérieuses commencent ! La nuit tomba rapidement, j’ai pu juste commencer car nous avions prévu d’aller nous promener jusqu’au pont du village. Logan parti en scooter avec Dédé c’est avec Marine, Vince et Théa que nous partons marché.
Nous arrivons devant ce fameux pont, vous demandant si nous ne risquions rien en marchant dessus, puis vous voyez des scooters arriver et rouler dessus pendant que vous vous serrez sur le côté pour les laissé passer. Très surprenant au départ une fois que vous avez compris que vous ne risquez rien vous traversez le pont sans problème. Cette belle journée se termina devant un bon repas fait maison afin de bien remplir nos estomacs.
Le lendemain matin, après le petit déjeuner, on est parti chacun à nos occupations, Vince est parti aidé Marine dans le jardin, Logan dessina pour changer, et je pris le relaies de Moumo au tissage.
Ce fût un excellent moment, il faut savoir que Moumo ne parle que Thaï ou Karen, mais malgré la barrière de la langue on s’est comprise, on a même beaucoup rigolé, j’ai vraiment apprécié ce moment. Une fois les manœuvres du tissage bien enregistré, Moumo m’a laissé très confiante, continué le sac.

Le soir même c’était au tour de Vince d’apprendre à cuisiné avec eux. Vince est un passionné de cuisine, c’était donc évident que c’était lui qui ferait le cours de cuisine aidé de Logan. Une bonne heure entre les mains de Dédé et Moumo à découvrir des aliments, des senteurs inconnu.
On peut l’avouer la cuisine Thaï est vraiment délicieuse ! Au menu du cours de cuisine, soupe Coco, Potimarron aux œufs ainsi que d’autres petites spécialitées thaïlandaise.
Pendant le cours de cuisine, nous en profitons pour trinqué ensemble pour ce dernier soir ensemble.
Nous passons une très belle soirée, tous ensemble, nous mangeons, nous rions, nous profitons simplement !

Cette dernière nuit fût assez agité, un orage éclatant pendant la nuit, ce qui nous réveilla, mais au petit matin tout s’était calmé et aucune trace à l’extérieur des grosses pluies qui sont tombées.
Tout se déroula parfaitement, jusqu’au moment où Vince vers 6h30 se retrouva plié en deux dans la salle de bain de douleurs.
Nous avions envisagé l’hypothèse de quoi faire s’il arrivait quoi que ce soit aux enfants mais pas du tout à un de nous. Impossible de savoir ce qu’il a, aucun médecin dans le village, nous devons partir sur Chiang Rai à l’hôpital si besoin. Encore une fois nous avons découvert une famille extraordinaire ! Pendant que je recharge notre carte Sim au cas où nous devrions appeler une ambulance, et notre assurance, Moumo fit un massage au dos et au ventre à Vince avec une crème « miracle » ce fût le surnom que l’on lui donna, car c’est vraiment ce qui s’est passé, Vince fût rapidement soulager, une gène persista mais la grosse douleur fût partie, heureusement.
Pendant qu’il se reposa, le papa de Dédé veilla sur lui, j’ai trouvé cela tellement gentil, nous sommes des « inconnu » finalement et trouver tant de bienveillance, de générosité et de gentillesse nous donne espoirs dans ce monde ….Nous ne remercierons jamais assez Marine, Dédé, Moumo et Papa d’avoir été là pour Vince et d’avoir pris soin de lui. Au final nous ne saurons pas ce que Vince a eut, j’ai continué de le masser avec la crème et toute douleur disparût !
Pendant que Vince se reposa, je prépara les sacs, c’était bientôt le départ. Marine nous gâta avec des crèpes au petit déjeuné. On se prépara et pendant ce temps Logan et Théa trouva une copine de jeux, et je repensa aux personnes avant de partir qui me soutenait que Logan et Théa ne trouveraient pas de camarade de jeux à cause de la langue qui n’est pas la même …
11heure, le taxi arriva et ce fût les au revoirs.

Nous avons été très ému, ce séjours à dépasser nos espérances ! Nous avons trouvé calme et sérénité, nous nous sommes attachés à cette famille.
Alors tout simplement merci, merci pour ce que vous nous avez apporté pendant ses 4 jours, merci d’être vous … Nous reviendrons c’est sur !
Tableu – Merci (en Karen)

Infos pratiques

Pour accéder chez Marine et Dédé, le scooter est le moyen de transport le plus simple. Mais si comme nous, vous êtes pas à l’aise à l’idée de conduire un 2 roues avec des enfants en bas âge, vous pouvez y aller en Grab.

Depuis notre venue la route a été bétonné ce qui facilite grandement l’accès.

Pour plus de renseignement pour les tarifs chez HomeStay, contacter Marine par mail : homestaylamaison@hotmail.com

A propos


Vidéos Youtube

Rejoignez-nous sur Instagram

L’île de Koh Nang Yuan

L’île de Koh Nang Yuan

L’île de Koh Nang Yuan

Située en face de Koh Tao, cette petite île privée est accessible de 10h à 17h, très facile d’accès en excursion ou en louant les services d’un longtail Boat.
Si comme nous vous décidez de dormir sur place, le transfert aller / retour sera compris dans le prix du bungalow.

Le point de vue de cette île est sûrement un des incontournables si vous séjournez sur Koh Tao.

Cette île, qui est en fait constituée de 3 îles reliées par des bancs de sable, est un petit joyaux MAIS seulement une fois le tourisme de masse parti ! Si vous voulez vraiment profiter de ce lieu, je vous conseille de faire comme nous et de passer une nuit sur place. Tout le monde ne le sait pas, mais c’est le seul moyen de voir la vraie beauté de cet endroit.
Nous sommes arrivés vers 11h. Après avoir cherché notre bungalow pendant une bonne heure, nous voilà installés en hauteur, admirant le bleu superbe de la mer.
Durant la journée, la marée monte et mieux vaut vous préparer à être mouillés pour passer d’île en île, l’eau arrivant à la taille à certains endroits.
Vers 16h30 tous les touristes quittent l’île.

Nous avions ce site magnifique pour nous seuls. La mer s’est retirée, nous permettant de poser nos serviettes et de regarder les enfants jouer à leur guise.
Nous sommes restés tous les quatre au bord de l’eau, admirant le couché de soleil jusqu’à l’heure du repas, que nous avons pris au restaurant de l’hôtel.

Après une bonne nuit de sommeil, nous avons profité d’un réveil matinal pour aller au Point de Vue de l’île, avant l’arrivée des touristes quotidiens. L’endroit surplombe toute l’île et la vue est de toute beauté !
A partir de 10h, l’île a de nouveau été envahie à une vitesse incroyable. De 10h jusqu’à notre départ à 13h30, ce fût un calvaire, tous entassés les uns contre les autres et nous avions hâte de pouvoir revenir sur Ko Tao.

Cette île vaut le détour si, et seulement si, vous dormez sur place. En simple excursion, elle n’a aucun intérêt de notre point de vue, en raison d’une présence touristique beaucoup trop importante.

Infos pratiques

Entrée : 100 bath / pers

Aucun plastique n’est accepté sur l’île, afin de la préserver
Attention aux coraux, ne marchez pas dessus, les chaussures sont aussi interdites afin de les protéger.

Concernant le budget, si le prix de la nuit dans les bungalows est correct, attendez-vous à avoir une addition salée pour l’alimentation et les boissons !

Comptez 30 bath une petite bouteille d’eau de 50ml, 120 bath une noix de coco et 120 bath un padthai.

A propos


Vidéos Youtube

Rejoignez-nous sur Instagram

Les ruines d’Ayutthaya

Les ruines d’Ayutthaya

Les ruines d’Ayutthaya

Après 1h30 de route depuis Bangkok, nous voilà fraîchement arrivés sur Ayutthaya. Ces ruines nous donnaient envie depuis longtemps, mais notre premier passage en Thaïlande ne nous avait pas permis de nous y rendre car nous étions restés uniquement dans le Sud du pays.

Les temples d’Ayutthaya furent bâtis en 1350 et rasés par les birmans en 1767.

Notre bus nous a déposés directement au pied des ruines Wat Mahah That. Nous avions prévu de prendre un tuk-tuk afin de nous déplacer plus facilement de temple en temple.

Et comme partout en Thaïlande et d’autant plus sur les lieux les plus touristiques, nous avons été assaillis par les chauffeurs de tuk-tuk qui nous sont « tombés dessus » en grand nombre. On a beau connaître leurs manières de faire, on s’est fait avoir comme des bleus si on peut dire.

Le poids de nos sacs, nous a poussés à prendre la solution la plus simple, mais on en a payé le prix … 900 bath pour 3 heures. Ce qui est énorme pour cette forme de transport dans ce pays.

Mais nous ne le regretterons que plus tard.

Wat Maha That

Entrée 50 bath/pers, gratuit pour les enfants.

Wat Yai Chai Mongkhon

Entrée 20 bath/pers, gratuit pour les enfants.

Wat Chai Watthananram

Entrée 50 bath/pers, gratuit pour les enfants.

Wat Lokaya Sutharam

 Entrée gratuite.

Wat Phanan Choeng Worawihan

Entrée 20 bath/pers, gratuit pour les enfants.

Wat Phu Khao Thong

 Entrée gratuite.

Les ruines de « Wat Maha That »  sont de notre point de vue les plus belles du site d’Ayutthay.

Il s’en dégage une atmosphère relaxante. Vous flânez au milieu de ses nombreux vestiges admirant de tous les côtés ce fabuleux paysage.

Ayutthaya reste un arrêt obligatoire si vous partez dans le Nord de la Thaïlande. Malgré son attrait très touristique, nous avons pu le visiter sans aucun problème, et à certains endroits nous étions même les seuls présents.

La visite terminée, nous avons pris un Grab en direction de la gare d’Ayuttaya afin de prendre notre train de nuit pour rejoindre Chiang Mai.

Infos pratiques

Trajets

Bangkok – Ayuttaya

  • Service: 12Go (https://12go.asia/fr)
  • Class: Van VIP 9Pax
  • Départ: 12Go Makkasan Station – Airport Rail Link
  • Arrivée: Wat Maha That
  • Prix: 1200 THB / 4 personnes (Soit 35,62€)

Ayuttaya – Chiang Mai

  • Service: 12Go (https://12go.asia/fr)
  • Class: Train – 2nd Class Sleeper AC
  • Départ: 12Go Makkasan Station – Airport Rail Link
  • Arrivée: Wat Maha That
  • Prix: 3373 THB / 3 personnes – Enfant de <3 ans Gratuit (Soit 100,12€)

 

Où manger ?

Pour la journée nous avions pris des sandwichs dans un 7Eleven sur la route vers Ayuttaya.

Mais si vous devez attendre le soir avant de prendre votre train n’hésitez surtout pas manger sur les stands de street food proche du 7Eleven de la gare.

Ils sont divins.

A propos


Vidéos Youtube

Rejoignez-nous sur Instagram

On apporte quoi pour 6 mois ?

On apporte quoi pour 6 mois ?

On apporte quoi pour 6 mois ?

Notre voyage étant basé en priorité sur la simplicité, le minimalisme, il était évident que nous voulions voyager léger, mais c’est plus simple en théorie qu’en pratique surtout avec 2 enfants en bas âge.

Nous qui voyageons toujours avec des grosses valises nous voilà parti pour 6 mois avec seulement 2 sac pour 4. Logan est en âge de prendre un sac plus grand, mais nous avons fait le choix de protégé son dos et de ne pas lui imposé du poids, il aura donc un petit sac uniquement pour mettre les jouets et doudou.

Voici le détail de tout ce que nous avons apporté.

Vêtement (Par personne)

  • 2 Maillots
  • 6 Teeshirt / Débardeur manche courte
  • 1 Teehsirt léger manche longue (pour les trek)
  • 1 Teeshirt pour la plage (Logan & Théa)
  • 3 Shorts
  • 1 Combi-short (Mélo & Théa)
  • 1 Pyjama
  • 1 Pantalon léger
  • 1 Pull / veste
  • 5 Paires de Chaussette
  • 1 Kimono (mélo)
  • 1 Paire de tong
  • 1 Paire de basket
  • 1 Kaway
  • 7 Paires de sous-vêtement
  • 2 Grandes serviettes

Trousse de toilette

  • Rasoir électrique
  • Bande de cire
  • Fil épilation
  • Rasoir jetable
  • Lingette bébé
  • Shampoing solide
  • Déodorant
  • Huile coco
  • Crème solaire indice 50
  • Crème après solaire
  • Coton tige
  • Dentifrice (adulte & enfant)
  • 4 Brosse à dent
  • 1 Peigne
  • 1 Coupe ongle
  • 1 Ciseau
  • 1 Pince à épiler

Trousse de Secours

  • Vogalène lyoc adulte (2 boites)
  • Tiorfanor adulte
  • Tiorfan enfant
  • Tiorfan nourrisson
  • Cocculine (2 boites)
  • Mupirocine (crème antiseptique 2 boites)
  • Doliprane adulte
  • Doliprane sachet enfant
  • Vogalène sirop adulte & enfant
  • Biseptine
  • Serum physiologique
  • Point américain
  • Sparadra
  • Rouleau de bandage
  • Chevillère
  • Biafine
  • 3 Couvertures de survit
  • 2 Bracelets d’identification (mettre lien partenariat)

Electronique

  • 1 Mac book Air + Chargeur
  • 1 PC + Chargeur + Souris Ergonomique
  • Ipad 4 + Chargeur
  • Go Pro Hero 7 black + Chargeur + 2 Batteries + Housse + Perche + Perche pour l’eau
  • 2 Xaomi redmi note 7 + Chargeurs
  • Batterie Portable (Mi Power Bank 2C) 
  • Disque dur Externe
  • 2 Prises universelles
  • Pack du voyageur Pixter
  • Pied Amovible Pixter
  • 2 Paires découteurs
  • Appareil photo enfant (Logan)
  • Appareil photo instantané

Equipements 

  • 2 Sac 50L Décathlon (Trekking Travel500 marque Forclaz)
  • 1 Sac 15L Décathlon (Logan) (Quechua)
  • 1 Petit sac Hiboux (Théa)
  • 2 Lampes frontal
  • 1 Couteau de survie
  • 2 Couteaux suisse
  • Epingles à linge
  • Corde à linge
  • 2 Paires de brassard
  • 2 Mousquetons
  • Masque et tuba
  • Tour de cou gonflable
  • 4 Cadenas à code
  • Boules quies
  • Pèse sac
  • Pochette imperméable
  • Porte Bébé

Administratifs

  • 2 Permis internationaux
  • 2 Permis français
  • 4 Cartes identités
  • 4 Passeports
  • 1 Livret de famille
  • Photos identités (visa)

Côté scolaire

  • 1 Livre CP (Logan)
  • 1 Cahier de texte (logan)
  • 4 Fiches de travail (table addition + multiplication, verbe irrégulier anglais, alphabet)
  • Stylos
  • Feutres
  • Crayons de couleur
  • 1 Livre pour vince (Spécial )

Autres

  • 2 Doudous
  • 5 Jeux de sociétés
  • 1 Pochette avec des pokémon
  • 1 Pochette avec des lego
  • 2 livres de coloriage
  • 2 Cahier de voyage (Mélo & Logan)

A propos


Vidéos Youtube

Rejoignez-nous sur Instagram

Budget

Budget

Budget

Comment avons-nous fait ?

Même si on vit dans une société où l’argent reste un sujet tabou et délicat, c’est sûrement la question que beaucoup se sont posés, et au vu de certains commentaires autour de nous, nous avons bien compris que c’était le sujet qui intéressait le plus de personnes.

Vous avez gagné au Loto ?
Vous avez touché une somme d’argent ?

Vous étes riche vous…

Alors désolés de vous décevoir, mais non,  nous n’avons malheureusement pas gagné au loto …

Nous ferons un bilan complet à la fin du Road Trip avec les chiffres exacts du coût du voyage.

Nous avons pris la décision il y a 1 an de partir plusieurs mois en Asie. Une année entière était le temps nécessaire pour nous remettre à flot après les frais du mariage.

Nous avions donc exactement 365 jours pour économiser suffisamment.

Malheureusement pour nous et comme pour beaucoup, on a beau essayer de claquer des doigts à plusieurs reprise, l’argent ne tombe pas du ciel et nous avons donc été contraints de chercher d’autres solutions !

Tout d’abord, la plus « simple » était nos emplois respectifs. Vince a multiplié les heures supplémentaires et les astreintes, et de mon côté, je n’ai pas compté mes heures de travail, pour ne rien changer. Le plus gros du budget a été constitué grâce à ça.

Pour le reste, nous avons tout d’abord réduit nos charges fixes, comparé les assurances voitures, baissé les forfaits de téléphone …

Puis nous avons arrêté de dépenser « sans réfléchir « :

  • moins de shopping inutile (surement le plus compliqué pour moi …)
  • moins de sorties resto / Fast Food …

On ne se rend pas compte mais cumulés, quelques euros par ci-par là, multipliés sur une année et vous serez surpris de la somme accumulée.

Ah oui, nous avons aussi mis en place une tirelire à gros mots, qui finalement a eu une double fonction : faire des économies et nous apprendre à être plus vigilants avec notre langage. Résultat une centaine d’euros d’économisés sur une année, et en Asie, on peut en faire des choses avec 100€, croyez-moi ! 😉

Pour l’achat des billets, j’ai comparé leur coût en prenant des billets nous-même et des billets TDM par une agence. Il faut savoir que ce travail m’a demandé une après-midi entière de recherche pour estimer le prix en fonction de l’itinéraire et de ce qui nous reviendrait le moins cher, compte tenu du climat au moment où nous y serions.

Après plusieurs échanges avec une agence, notre interlocuteur n’a pas été en mesure de trouver des tarifs plus intéressants que ceux que je pouvais avancer suite à mes recherches. Nous avons donc pris la décision de nous débrouiller par nous-même et de prendre les billets en direct. Nous avons essayé de prendre un billet chaque mois, et d’inclure son coût dans les charges mensuelles.

De cette manière, nous ne touchions pas à notre budget total.

Rien n’est impossible, le mot lui-même dit «Je suis possible»! (Audrey Hepburn)

A propos


Vidéos Youtube

Rejoignez-nous sur Instagram